Rencontre entre BD contemporaine et design d’intérieur

Depuis quelques temps, de nombreux auteurs de bande dessinée et illustrateurs jeunesse décident de faire sortir les images de leurs livres… pour les imaginer au mur !
Il ne s’agit plus seulement de vendre une planche originale à un collectionneur, mais bien d’extraire une image d’un album de bande dessinée ou d’illustration, et de l’imprimer en série.

Pourquoi vouloir accrocher au mur une image d’abord destinée à s’inscrire dans un livre ?
Peut-être parce que le livre nous a touché, et que l’image nous le rappelle. Mais pas seulement. Certains auteurs créent des images narratives spécialement conçues pour exister seules, et des illustrateurs finissent par quitter le livre pour ne faire plus que des images isolées, s’assimilant alors à des tableaux. Ces images conservent la particularité de raconter une histoire. Mais une histoire sans fin, que le spectateur pourra rejouer à l’infini. En plus d’être un élément porteur de créativité et de sens, il habille votre intérieur et devient un réel élément de décoration de la maison. 
Des images qui trouvent leur place dans la décoration d'intérieur de nos maisons
peinture murale tete maisonpeinture murale tete maison
sirène mise en situation 2sirène mise en situation 2
peinture murale sirènepeinture murale sirène
aquariumaquarium
Interview de l’artiste Doriane Millet, artiste visuelle et autrice de bande dessinée

Parlez nous un peu de votre parcours, comment en êtes-vous venue au livre ?

J’ai un double parcours : je suis passée par deux écoles d’arts appliqués parisiennes, Olivier de Serres et Duperré, où j’ai étudié le design textile. A Duperré, j’ai réalisé que les aspects marketing et industriels de la création ne me conviendraient pas. Ce que je voulais, c’était développer librement mon propre questionnement artistique.
J’avais un penchant naturel pour l’image narrative, et me suis donc dirigée vers l’illustration. J’ai véritablement trouvé ma voie à l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles. J’y ai mené des projets de livres et de bandes dessinées. J’en ai abouti un, Voyage Accompagné, dont un extrait a été sélectionné pour le concours jeunes talents de la bande dessinée d’Angoulême 2018, et que j’auto-éditerai en septembre 2020.

Continuez-vous à tisser un lien entre votre formation en arts appliqués et en arts plastiques ?

Tout à fait, mon attrait pour les domaines du textile et du design d’intérieur ne m’a jamais vraiment quittée. Ma pratique se situe vraiment à l’intersection de plusieurs domaines et j’aime l’idée que des images d’art puissent être vendues à des prix accessibles au grand public de manière à ce que chacun puisse se les approprier. Je suis pour un art accessible à tous, mais qui, pour autant, ne perd rien de sa complexité. J’ai à coeur que les images que j’imprime, bien qu’elles soient destinées à être accrochées au mur, ne se contentent jamais d’être décoratives. Qu’elles invitent à la réflexion et à l’introspection. Je fais toujours en sorte que mes images restent ouvertes, et chacun y trouvera forcément une interprétation qui lui est propre. 

Quelles sont les particularités de ces images imprimées ?

J’imprime des images en édition limitée, chaque tirage est numéroté et signé. Certaines sont issues de mes livres, d’autres s’intègrent dans des séries thématiques. Pour mes impressions, je privilégie des techniques qui permettent un rendu qualitatif des couleurs, comme la risographie et le tirage à encre pigmentaire. Je développe aussi des collaborations avec des éditeurs d’images d’art d’illustrateurs et d’auteurs de bande dessinée : Les Courts Tirages proposent sur leur boutique en ligne des tirages limités à trente exemplaire d’images que j’ai réalisées sur le principe du détournement des contes. 

Parfois, vos dessins viennent prendre place directement sur le mur…

Oui, en parallèle de mes livres et de mes impressions, je réalise des peintures murales. Mes dessins changent alors d’échelle, et se déploient en peinture à même les murs. Ils s’adaptent alors précisément à l’espace qu’ils viennent habiter dans toutes ses particularités, et établissent un dialogue étroit avec un lieu de vie et ses habitants. Mes personnages s’incrustent littéralement dans le quotidien des habitants. Ils leur posent des questions, les interpellent. Ils racontent des histoires, mais les laissent libres d’inventer les leurs…

Où peut-on suivre votre travail ?

J’ai maintenant ma propre boutique en ligne ! J’ai aussi un compte Instagram et une page Facebook que j’actualise au gré de mes projets.

Une image narrative peut-elle vraiment s’intégrer dans un intérieur d’inspiration contemporaine ?

Eh bien, il est ici question de bande dessinée et d’illustration contemporaine, qui n’ont plus guère en commun avec la bande dessinée dite « classique ». La BD contemporaine s’émancipe des codes de la bande dessinée traditionnelle : pas forcément de cases, pas nécessairement de bulles, toutes les écritures plastiques peuvent y être acceptées. Les frontières entre illustrateur, auteur de bande dessinée et artiste visuel se floutent. Un peintre foisonnant, tout comme un dessinateur minimaliste, peuvent trouver leur place dans l’univers hors case de la BD contemporaine. On peut tout de même noter une tendance au minimalisme, à l’épuration des formes et du trait. Orientation que l’on retrouve également dans la décoration de la maison contemporaine !

Il n’est donc pas si saugrenu d’imaginer un rapprochement possible entre l’image narrative actuelle, l’art contemporain et le design d’intérieur !

Une touche particulière dans votre intérieur

Cette collaboration inattendue apporte renouveau et singularité à la décoration de nos salons. Ces images, empreintes de l’univers d’un artiste, apportent une touche bien particulière à notre intérieur. Elles surprennent, au détour d’un coin de porte. Elles animent, elles amusent notre quotidien. Elles font plus que décorer : elles sont porteuses de sens.

Certaines techniques de reproduction d’art se démocratisent et rendent accessible l’acquisition d’une oeuvre d’art à toutes les bourses.
Offrir ou s’offrir une image d’art, une image qui nous tient à coeur, une image différente, devient alors possible.

Car avoir une oeuvre à soi, c’est bien différent que de la rencontrer au musée : c’est développer avec elle un rapport de proximité, d’intimité. L’oeuvre qui fait partie de notre intérieur nous habite, nous aussi.

Pour toute demande concernant des projets de peintures murales  : contact.dorianemillet@gmail.com

Liens : 

Boutique en ligne : dorianemillet.bigcartel.com

Les Courts Tirages : courts-tirages.com

Instagram : @doriane_millet

Facebook : facebook.com/milletdoriane



peinture murale chaperonpeinture murale chaperon
IMG_20200519_110133IMG_20200519_110133
chateau dans cadrechateau dans cadre
myself in you mise en situation 2myself in you mise en situation 2
fleurs dans cadrefleurs dans cadre
image 2 instaimage 2 insta
sirene 6sirene 6

L'auteur de cette inspiration...

Doriane Millet

Dans l'esprit de cette inspiration